Que sont les cendres brutes dans l’alimentation canine ? 

Dans de nombreuses compositions analytiques d’aliments pour animaux, on trouve fréquemment l’indication de cendres brutes, ce qui peut être source de confusion pour certains consommateurs. Dans cet article, nous aborderons ce sujet plus en profondeur. 

Vous voulez savoir comment fonctionne Dogfy Diet ? N’hésitez pas à nous écrire sur WhatsApp
Nous serons enchantés de vous accompagner tout au long de cette transition !

Les cendres brutes correspondent à la quantité de minéraux contenus dans l’aliment. Ces minéraux sont le calcium, le magnésium, le sodium ou le zinc, entre autres. 

Pourquoi figurent-ils sur les étiquettes des aliments pour animaux de compagnie ?

Le règlement européen CE n° 767/2009 exige que la quantité en pourcentage de ces minéraux soit déclarée. Cela ne signifie donc pas que le produit contient des cendres ajoutées, mais qu’il s’agit du pourcentage de minéraux dans le produit. 

Comment la quantité de cendres est-elle calculée ?

Le terme « cendre alimentaire » équivaut au résidu inorganique qui reste après la combustion de la matière organique. L’échantillon est incinéré à 550 – 600°C pendant environ 2 heures pour éliminer toute la matière organique. La matière inorganique qui n’est pas détruite à cette température est appelée cendre.

Par conséquent, l’analyse de la teneur en cendres des aliments est un indicateur de la teneur totale en minéraux et en matières organiques, micro-éléments qui ont des fonctions métaboliques importantes dans l’organisme. 

Les cendres définissent la teneur en minéraux de l’alimentation de nos chiens. En général, les cendres représentent moins de 5 % de la matière sèche des aliments pour animaux de compagnie. Les minéraux, ainsi que l’eau, sont les seuls composants alimentaires qui ne sont pas oxydés dans l’organisme pour produire de l’énergie. Alors que la matière organique, qui est constituée de nutriments (graisses, protéines et glucides), peut être brûlée dans l’organisme et fournir de l’énergie.

La quantité de minéraux doit être adéquate, car si le pourcentage est élevé, l’excès de minéraux peut causer des problèmes. Par exemple, une teneur élevée en cendres avec un pourcentage élevé de magnésium peut entraîner la formation de cristaux urinaires chez les chiens qui y sont sensibles, ou une teneur élevée en phosphore peut accélérer la progression de l’insuffisance rénale. À l’inverse, si l’alimentation de notre chien présente un faible pourcentage de cendres, nous pourrions conduire notre compagnon à fourrure à souffrir d’une carence en minéraux qui peut également entraîner des pathologies. 

Comment extrapoler ce processus en utilisant la nourriture de Dogfy ?

Il faut imaginer une portion de nourriture Dogfy avec tous ses ingrédients. Afin d’obtenir la valeur en pourcentage des cendres, cette portion est prélevée et incinérée à 550 – 600°C pendant environ deux heures pour éliminer la matière organique (protéines, graisses et hydrates de carbone). Ce qui reste est la « cendre brute », c’est-à-dire la matière inorganique, les minéraux.

Et à quoi servent les minéraux ?

Les minéraux sont un autre type de nutriments essentiels nécessaires pour assurer une alimentation saine et équilibrée (par exemple, le sodium, le calcium, le phosphore, le magnésium). Ils sont nécessaires au bon développement et au bon fonctionnement de l’organisme de notre animal. Ils contribuent, entre autres, à renforcer la dentition et les os, à développer les tissus et à équilibrer les fluides corporels. 

Calcium et phosphore

Le calcium ne peut être acquis que par la nourriture, car il n’est pas produit par l’organisme du chien. 

Le calcium et le phosphore doivent être en équilibre l’un par rapport à l’autre. Un équilibre insuffisant peut entraîner une fragilité osseuse. Le calcium et le phosphore sont les principaux constituants des os. Ils sont responsables du transport de l’énergie vers les cellules qui en ont besoin et aident le sang à coaguler. Le calcium a un effet astringent, il favorise donc la compaction des selles. 

Magnésium

Le magnésium est un oligo-élément nécessaire au bon fonctionnement de l’organisme. Il participe à la formation des os et a un effet laxatif, à l’opposé du calcium.

Sodium 

Le sodium se trouve dans les fluides extracellulaires ( hors de la cellule) et contribue à prévenir une perte excessive de liquide et à éviter une accumulation excessive de liquide. 

Potassium

Le potassium se trouve dans les fluides intracellulaires et régule l’équilibre cellulaire (équilibre électrolytique).

En plus petites quantités, on peut trouver d’autres minéraux tels que :

Le fer, qui est également important pour leur développement. Les différents types de fer doivent être pris en compte : le fer héminique présent dans les aliments d’origine animale est bien absorbé, alors que le fer non héminique présent dans les produits végétaux ne l’est pas. Le fer est responsable du transport de l’oxygène et favorise la respiration cellulaire.  

Le cuivre intervient dans la production d’hémoglobine. Un excès de ce minéral est associé à des problèmes de fonction hépatique. 

Le zinc intervient dans la production de protéines. Une carence en ce minéral chez les jeunes animaux peut entraîner un retard de croissance.

Le sélénium maintient les membranes musculaires dans un état optimal et joue un rôle important dans la réduction du stress oxydatif. Elle est très importante à toutes les étapes de la vie. 

Si vous avez des questions concernant les cendres brutes, l’équipe de nutritionnistes de Dogfy Diet est à votre disposition. 

Vous aimez ce que nous faisons chez Dogfy Diet ?
Notre expérience nous dit que l’idéal est de tester par soi-même.

On se lance ?
Sara Ruíz Torres

Laisser un commentaire