Combien de fois par jour un chien doit-il manger ?

C’est une question qui suscite beaucoup de doutes chez les parents de chiens lorsqu’ils décident d’acquérir un nouvel animal. La réponse dépend et varie en fonction de la taille, du poids, de l’âge, des habitudes et des besoins spécifiques du chien.  

Avec les régimes alimentaires naturels pour chiens ou l’alimentation maison, il ne faut pas oublier qu’il sera important de rationaliser les repas afin de contrôler leurs habitudes alimentaires, sans laisser de la nourriture dans leur gamelle en permanence. 

Vous voulez savoir comment fonctionne Dogfy Diet ? N’hésitez pas à nous écrire sur WhatsApp
Nous serons enchantés de vous accompagner tout au long de cette transition !

Chiots

Si l’on vient d’adopter un chiot, il faut tenir compte de la tranche d’âge pour savoir à quelle fréquence le nourrir.  

  • Chez les chiots en phase de transition entre le sevrage et le passage à l’alimentation solide (vers l’âge de 8 semaines), on les nourrira entre 4 et 6 fois par jour.
  • Entre 8 semaines et 3 mois, nous pouvons réduire leur ration à 4 repas par jour. 
  • A partir de l’âge de 4 mois à 6 mois, on commencera à lui donner 3 rations par jour.
  • Et enfin, à partir de 6 mois, 2 repas par jour (selon la race) suffiront. 

Le grammage à donner à un chiot dépendra de son développement, un contrôle du poids tous les 10 jours sera donc nécessaire pour évaluer un ajustement du grammage. 

Petites races

Les chiens de petite race ont tendance à être très gourmands. C’est pourquoi nous devons éviter de laisser la gamelle pleine, car ils ont tendance à dévorer leur nourriture avec voracité. Si nous remplissons leurs gamelles de nouveau, nous pouvons favoriser l’apparition de surpoids, il sera donc essentiel de rationaliser leur alimentation. 

Certaines petites races sont sujettes à l’hypoglycémie, on peut donc doser entre 2 et 4 prises par jour (4 pour certains cas particuliers). 

Races moyennes, grandes et très grandes

Dans ces cas, en règle générale, ils mangent deux fois par jour, mais cela dépendra du niveau d’activité et des caractéristiques spécifiques de chaque cas.

Lorsque le chien mange deux fois par jour, il est conseillé de ne pas espacer les repas de plus de 8 à 12 heures et d’éviter les excès alimentaires. 

Pour prévenir la torsion d’estomac, il est essentiel d’éviter les excès alimentaires, en particulier chez les grandes races et les gros mangeurs. Si notre chien est nourri avec des aliments naturels et que nous n’espaçons pas les prises de plus de 12 heures, la prédisposition à cette grave affection diminue. D’autres facteurs peuvent être à l’origine de cette maladie de l’estomac.

Chiens seniors

Si notre chien est à un âge avancé de sa vie, nous devons accorder une attention particulière à sa digestion. Leurs organes vieillissent et nous devons adapter leur régime alimentaire à leurs besoins spécifiques.

La grande majorité des chiens en âge avancé accumulent vieillissement et certaines pathologies, il est donc normal que leurs digestions soient modifiées. Dans ces cas, nous consulterons des experts en nutrition pour déterminer la meilleure façon de doser leur alimentation et le type de menus dont ils ont besoin. 

Chiens ayant un niveau d’activité très élevé.

Dans ces cas, nous devons évaluer en détail leurs habitudes en matière d’activité physique, car en cas de forte sollicitation physique, nous devrons rationaliser leur alimentation en consommant plus que d’habitude. 

Nous ne donnerons pas la nourriture juste avant l’activité, nous le ferons une fois que le niveau d’excitation sera retombé. Le non-respect de cette consigne peut entraîner une hypoglycémie ou des troubles gastriques.

Si, de façon sporadique, le niveau d’activité est plus élevé que d’habitude, il faut tenir compte du fait que pendant cette période, l’apport de rations doit être plus élevé, ainsi que les kilocalories, en proportion du niveau d’activité exercé. 

Chiens ayant des besoins spécifiques

Il est très important de considérer chaque individu comme unique. Ainsi, si nos chiens souffrent de pathologies métaboliques ou de troubles du comportement liés à l’alimentation, il est très probable qu’ils aient besoin de directives et de dosages diététiques spécifiques.

Dans ces cas-là, il ne faut pas hésiter à consulter un expert en nutrition canine.

Chez Dogfy Diet, une équipe de nutritionnistes est à la disposition des adhérents pour accompagner tous les chiens dans les différentes étapes de leur vie, en adaptant le grammage et les compléments aux besoins qui se présentent à chaque étape.  

Si vous avez des doutes sur la fréquence du nombre de repas, l’équipe de nutritionnistes de Dogfy Diet est à votre disposition.

Vous aimez ce que nous faisons chez Dogfy Diet ?
Notre expérience nous dit que l’idéal est de tester par soi-même.

On se lance ?
Mireia Camón

Laisser un commentaire