L’huile de coco, un antibiotique naturel

L’huile de coco est une huile végétale aux multiples bienfaits pour nos poilus. Elle a un usage tant externe qu’interne, et elle est connue en nutrition canine comme l’antibiotique naturel par excellence pour les petits miracles qu’elle produit.

Usage interne dans la nourriture pour chien

Facilite la digestion 

L’huile de coco améliore la digestion de nos poilus et facilite l’absorption de nutriments. Elle peut ainsi contribuer au traitement de troubles digestifs et intestinaux tels que l’insuffisance pancréatique, la colite, la maladie inflammatoire de l’intestin ou la gastrite. L’acide laurique, le plus présent dans ce complément, est potentiellement antibactérien et antiinflammatoire.

Vous voulez savoir comment fonctionne Dogfy Diet? N’hésitez pas à nous écrire sur WhatsApp
Nous serons enchantés de vous accompagner tout au long de cette transition!

Elle renforce le microbiote intestinal et le système immunitaire 

Grâce aux propriétés antivirales, antibactériennes et antimycosiques qu’elle possède, elle permet d’éliminer des intestins d’éventuelles mauvaises bactéries, virus et mycoses. Elle peut aussi aider à réduire le candida albicans, un champignon qui se loge dans le tractus gastro-intestinal de nombreux mammifères.

Nous l’avons dit, l’huile de coco renforce le microbiote intestinal, directement lié au système immunitaire des chiens. C’est pourquoi en augmentant leurs défenses, il sera plus facile d’éviter ou de retarder le développement des pathogènes ou maladies.

Chiens avec des intolérances alimentaires 

L’huile de coco est un complément idéal pour l’alimentation des poilus devant manger des repas monoprotéiques en raison d’une intolérance à une protéine. Nous savons que cette huile favorise la digestion et la flore intestinale.

De plus, si un chien ne peut par exemple manger que notre menu à base de bœuf en raison d’une intolérance à la viande de volaille, l’huile de coco lui apportera une source supplémentaire d’énergie hypoallergénique (sachant qu’il ne peut pas consommer d’autres graisses d’origine animale).

Bonnes graisses : Une grande source d’énergie

Cette huile d’origine végétale contient un pourcentage élevé de graisses saturées. Toutefois, 64 % de ces graisses sont des acides gras à chaîne moyenne. Les chiens métabolisent cette huile d’une autre façon, car elle leur parvient directement au foie pour être immédiatement transformée en énergie. Nous pouvons ainsi aider nos poilus ayant un excès de poids, puisque la transformation en énergie a lieu plus rapidement.

Elle aide à contrôler la glande thyroïde 

Les chiens avec des problèmes de thyroïde noteront une nette amélioration avec la supplémentation d’huile de coco.

Celle-ci stimule en effet le fonctionnement normal de la glande thyroïde et la production d’hormones. Elle contribue aussi au bon fonctionnement du métabolisme de l’animal et favorise la production d’insuline, ce qui en fait l’alliée idéale pour les cas d’hypothyroïdisme et de diabète canin.

Pour un usage interne, nous vous recommandons une dose quotidienne d’une petite cuillère pour 4 kg de poids de l’animal. Vous pouvez commencer avec ¼ de petite cuillère et augmenter progressivement jusqu’à arriver à la dose indiquée pour votre poilu. 

Usage externe

Pour les peaux délicates 

De nombreux chiens souffrent de problèmes de peau, comme la dermatite atopique, la desquamation ou la sécheresse. L’huile de coco s’emploie comme remède naturel en raison de ses propriétés hydratantes, antiinflammatoires et antibactériennes pour la peau. Elle élimine les bactéries et accélère la récupération naturelle de la peau, atténuant les démangeaisons liées à la dermatite. Pour qu’elle soit efficace, elle doit être appliquée chaque jour sur les zones problématiques de la peau.

Nous pouvons également l’employer au niveau des pattes et des coussinets. Ces zones peuvent en effet se dessécher et se crevasser avec le froid. Cette huile permet non seulement une récupération de la peau et de possibles blessures, mais aussi d’éviter l’apparition sur les pattes de levures, de champignons et de bactéries, responsables de mauvaises odeurs. 

Adieu aux otites

L’huile de coco peut prévenir l’accumulation de sécrétions dans les oreilles, ainsi que l’apparition de mycoses et de bactéries pouvant dériver en otite. L’hygiène des oreilles des chiens est très importante. Pour bien faire, nous devons appliquer à l’intérieur une petite quantité d’huile à l’aide d’une gaze ou d’un coton, en insistant sur les replis que nous voyons mais sans jamais pénétrer à l’intérieur du conduit.

En cas de doute concernant la supplémentation avec de l’huile de coco, l’équipe de nutritionnistes de Dogfy Diet reste à votre disposition.

Vous aimez ce que nous faisons chez Dogfy Diet?
Notre expérience nous dit que l’idéal est de tester par soi-même.

On se lance ?
Dogfy Diet

2 réflexions au sujet de « L’huile de coco, un antibiotique naturel »

Laisser un commentaire