Pourquoi n’est-il pas nécessaire d’inclure des céréales dans l’alimentation d’un chien ?

Aujourd’hui, le chien est considéré comme un animal de compagnie, mais cela n’a pas toujours été le cas. Son origine remonte à près de 20 000 ans, et elle provient du loup. On peut donc en conclure que les besoins nutritionnels d’un chien et d’un chien domestique sont similaires.  

Comment fonctionne Dogfy Diet ? N’hésitez pas à nous écrire sur WhatsApp
Nous serons enchantés de vous accompagner tout au long de cette transition !

Le chien, après avoir subi un processus de domestication et avoir été le compagnon de l’homme pendant des milliers d’années, a acquis différentes caractéristiques, ce que nous appellerions aujourd’hui des races, toutes conservant des caractéristiques communes avec leur ancêtre. 

Physiquement, ils ont adapté leur anatomie de loup d’origine jusqu’à ce qu’ils aient les caractéristiques actuelles qui les différencient du loup d’origine.

Ils ont un crâne plus petit et sont plus légers que les loups, ce qui entraîne également un besoin moindre d’apport calorique quotidien. Les dents de nos chiens sont moins puissantes que celles du loup et sont mieux adaptées à la mastication

Le chien, comme le loup, est un carnivore non strict. Cela signifie que son régime est basé sur les protéines animales. Bien qu’il puisse également ingérer des glucides, des fibres ou des graisses, dans des pourcentages plus faibles. Dans la nature, ce type de nourriture se trouve dans les intestins de leurs proies. 

Quelle est la nature d’un chien ? 

Dans la nature, un chien se nourrit principalement de viande, qui constitue sa principale source d’énergie et de protéines. Mais il complète également cette nourriture par des fruits, des légumes ou du poisson qu’il trouve en chemin. 

Un chien de compagnie a les mêmes besoins nutritionnels qu’un chien sauvage. C’est pourquoi nous devons trouver l’alimentation la plus équilibrée possible pour couvrir ces besoins, afin d’éviter les carences qui peuvent entraîner des problèmes de santé, de pelage ou des intolérances. 

Les abats sont essentiels dans leur régime alimentaire en tant que source de vitamines, de minéraux et d’acides gras. 

Les glucides sont également importants, bien qu’en plus petites proportions, surtout les glucides simples qui sont facilement absorbés. On les trouve dans les fruits, les légumes et les tubercules et ils sont nécessaires au bon fonctionnement du cœur et du système nerveux central. Ils fournissent rapidement de l’énergie, mais il faut se rappeler que, de par sa nature, un chien ne mangera pas de blé, de riz ou d’orge, bien que l’on puisse occasionnellement ajouter des tomates ou des pommes à son régime, voire des tubercules. Nous devons garder à l’esprit que, de par leur nature, ils n’assimilent pas bien les céréales riches en amidon et ont du mal à les digérer, de sorte qu’une alimentation naturelle sans céréales serait un régime optimal pour notre chien.

Les glucides peuvent être apportés de plusieurs façons, sans que le régime alimentaire ne doive contenir des céréales qui, comme nous l’avons déjà dit, ne sont généralement pas bien assimilées. 

Comment proposer des glucides sans céréales dans les menus du Dogfy Diet ? 

  • Pomme de terre/Patate douce : une bonne source de glucides simples, facilement assimilables (sauf en cas d’intélorence). Ils apportent des glucides, des fibres, du potassium, de la vitamine C, de la vitamine B6, du fer, du magnésium et sont importants pour la régulation de la pression sanguine de nos chiens.
  • Carottes : elles fournissent une grande quantité de vitamines B, C, D, E et K, et sont un grand allié de la santé des yeux. Elles contribuent également à la santé bucco-dentaire, car lorsque les fibres sont mâchées, la quantité de tartre accumulée sur les dents et les gencives est réduite.  
  • Courgettes : c’est l’un des légumes qui conserve le mieux ses propriétés. Riche en potassium, en calcium et à forte teneur en vitamine A. 
  • La courge : régulateur intestinal naturel, faible en calories et riche en fibres et en vitamines A, C et K.  
  • Les petits pois : ils ont des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires, et contiennent des minéraux tels que le fer, le calcium, le cuivre, le zinc et le magnésium, et sont riches en vitamines A, B, C et K. 

En conclusion, les chiens sont des carnivores facultatifs. Ils doivent donc manger principalement des protéines animales (un régime dans lequel les céréales ne sont pas nécessaires). Les glucides, seront apportés en plus petites quantités et en proportion de la viande. De nombreuses marques de croquettes incluent des céréales parce qu’elles sont moins chères à produire, mais en réalité, le système digestif du chien n’est pas préparé à bien les digérer. 

Vous avez des doutes sur l’apport de céréales, dans l’alimentation de votre chien ? L’équipe de nutritionnistes de Dogfy Diet est à votre disposition. 

Comment fonctionne Dogfy Diet ? N’hésitez pas à nous écrire sur WhatsApp
Nous serons enchantés de vous accompagner tout au long de cette transition !

On se lance ?
Dogfy Diet

Laisser un commentaire